Comment faire sécher des pampas ?

comment faire secher des pampas

Les pampas sont une véritable tendance en matière de décoration intérieure. Ces magnifiques herbes, originaires d’Amérique du Sud, ont conquis les cœurs des amoureux de la déco grâce à leurs plumeaux doux et soyeux ainsi qu’à leur aspect naturel. Si vous souhaitez intégrer cette touche élégante et bohème à votre intérieur, cet article est fait pour vous ! Nous allons vous expliquer comment bien faire sécher des pampas afin de préserver leur beauté et leur longévité.

Choisissez les bonnes tiges de pampa

La première étape consiste à choisir les tiges de pampa qui viendront orner votre intérieur. Il est essentiel de sélectionner des tiges de qualité pour obtenir un résultat optimal après le séchage.

Trouvez des pampas dans la nature

Si vous avez la chance de vivre près d’une région où poussent des pampas, comme certaines zones d’Europe du sud ou d’Amérique latine, vous pouvez envisager de les cueillir vous-même. Dans ce cas, optez pour des tiges avec des plumeaux déjà bien formés et sans signe de détérioration. Veillez également à demander l’autorisation avant de couper des tiges sur un terrain qui ne vous appartient pas.

Achetez des tiges de pampa

Si vous n’avez pas accès à des pampas dans leur milieu naturel, vous pouvez les acheter en ligne ou dans un magasin spécialisé. Dans ce cas, assurez-vous que les tiges sont issues d’une culture durable et respectueuse de l’environnement. Privilégiez les producteurs locaux si possible.

Préparez les tiges pour le séchage

Une fois vos tiges de pampa choisies, il est temps de les préparer pour le processus de séchage. Commencez par enlever les feuilles de la base des tiges : celles-ci peuvent retenir l’humidité et empêcher un séchage correct. Vous pouvez également tailler légèrement les plumeaux à l’aide de ciseaux si nécessaire pour obtenir une forme harmonieuse.

Les techniques de séchage des pampas

Il existe plusieurs méthodes pour faire sécher des pampas, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Le choix se fait en fonction de vos préférences et des conditions d’humidité de votre logement.

Le séchage à l’air libre

La méthode la plus simple et la moins coûteuse est le séchage à l’air libre, ou « hanging ». Elle consiste à suspendre les tiges de pampa tête en bas dans un lieu sec et aéré, à l’abri de la lumière directe du soleil et des sources de chaleur. Il faut compter entre deux et quatre semaines pour que les tiges soient totalement sèches, en fonction de leurs dimensions et de l’humidité ambiante.

Le séchage au four

Si vous recherchez une solution rapide pour faire sécher vos pampas, vous pouvez opter pour le séchage au four. Il suffit de disposer les tiges sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, puis de les enfourner à basse température (entre 50 et 100°C). Cette méthode accélère le processus de séchage, qui peut être achevé en quelques heures seulement. Néanmoins, elle nécessite une surveillance constante et augmente le risque de détérioration des plumeaux.

Les déshydratants naturels (silice, sel…)

Une autre possibilité consiste à utiliser des déshydratants naturels, comme la silice ou le sel, pour absorber l’humidité des tiges de pampa. Pour cela, il faut disposer les tiges dans un récipient hermétique rempli de déshydratants, puis attendre entre une et deux semaines pour que les tiges soient totalement sèches. Cette méthode peut être plus coûteuse, mais elle permet d’obtenir un résultat homogène et préservé.

Spray fixateur et teinture (facultatif)

Certaines personnes souhaitent ajouter un spray fixateur sur les plumeaux avant de les faire sécher, afin de préserver leur aspect soyeux. Si vous optez pour cette solution, assurez-vous d’utiliser un produit spécifique pour les végétaux secs, et suivre les instructions du fabricant.

Vous pouvez également teindre vos pampas à l’aide de peinture en spray, pour leur donner une couleur originale. Sélectionnez une peinture adaptée aux végétaux et faites un essai sur une petite zone non visible avant de vous lancer.

Créer votre bouquet de pampas et les entretenir

Une fois vos tiges de pampa sèches, il ne vous reste plus qu’à créer votre bouquet et à l’installer dans un joli vase ! Associez les pampas à d’autres herbes séchées pour un effet champêtre chic, ou gardez-les seules pour une touche minimaliste et élégante.

Pour entretenir vos pampas, veillez à les dépoussiérer régulièrement à l’aide d’un sèche-cheveux en mode air froid, ou d’une plume à poussière. Évitez de les mouiller, car cela pourrait entraîner la détérioration des plumeaux et ramollir les tiges.

En suivant ces conseils, vous pourrez bénéficier de belles tiges de pampa séchées et décoratives pendant plusieurs années. Vous n’aurez alors qu’à profiter de leur douceur et de leur charme naturel au sein de votre intérieur.