Comment repeindre une cheminée ancienne ?

Vous venez d’acquérir un bien immobilier avec cheminée, mais cette dernière n’est pas en bon état et sa couleur est loin d’être captivante. De ce fait, vous envisagez de lui redonner un coup d’éclat prochainement. Cependant, vous ne savez pas encore comment s’y prendre. Il est à noter que l’application d’une nouvelle peinture tend à modifier l’aspect de votre vieille cheminée sans avoir besoin d’entreprendre de grands travaux de rénovation. Vous pouvez faire vous-même ce travail de relooking sans faire appel à un professionnel de la peinture.

Les critères à considérer sur le choix de la peinture

La grande majorité des hottes des cheminées classiques sont parfois enduites d’une couche de crépi. Pour repeindre une cheminée rustique, il est conseillé de vous orienter vers une peinture acrylique spéciale façade. L’application de la peinture doit être effectuée à l’aide d’un rouleau à poil long pour une meilleure efficacité de sa brillance. Sachez que vous ne pouvez pas appliquer une peinture dans l’insert à bois de votre cheminée. Vous devez tout simplement l’entretenir et le nettoyer pour sa remise en état.

Une peinture à l’eau pour la couverture de la tablette

La tablette se trouvant au-dessus du foyer est confectionnée avec une poutre pour les modèles de cheminée traditionnelle. Vous pouvez aussi retrouver une tablette qui a été fabriquée en maçonnerie. Pour avoir une déco parfaite, repeindre une cheminée ancienne d’une peinture acrylique est très apprécié. D’ailleurs, consultez cette page pour avoir des précisions sur l’utilisation de la peinture acrylique pour repeindre une vieille cheminée.

Choisir une peinture acrylique pour ses différents coloris

Moderniser une cheminée rustique n’est pas toujours facile. En effet, il faut d’abord choisir la couleur avec soins. Vous devez sélectionner une nuance qui donne une touche de fraîcheur à votre ancienne cheminée. Cela permet aussi d’illuminer votre pièce. Pour repeindre une cheminée rustique, il est mieux d’adopter le blanc pour une décoration contemporaine. De son côté, le noir va offrir de l’élégance et de l’harmonie à votre espace de vie. Si vous souhaitez une couleur intermédiaire entre le blanc et le noir, vous n’avez qu’à penser au gris.

Des teintes profondes pour un effet contemporain

Le gris va apporter une certaine douceur à votre entourage. Mais, si vous voulez préserver le charme de votre cheminée, laissez-vous tenter par le beige. Cependant, les teintes profondes sont à privilégier à l’intérieur d’un compartiment très éclairé. À l’inverse, les coloris verts, bleus et rouges s’adaptent parfaitement à une pièce très lumineuse. Tâchez de ne pas oublier la peinture de la partie haute de la cheminée pour un aspect contemporain.

Cheminée ancienne : bien choisir ses peintures

Pour repeindre et rénover une cheminée à la tendance du jour, il faut penser aux différentes catégories de peinture. La peinture acrylique est très prisée dans ce type de travaux. Ce type de peinture est recherché pour ses différentes qualités. Tout d’abord, son pouvoir couvrant est assez remarquable. Elle a également la particularité de sécher plus vite ce qui permet aux travaux d’avancer rapidement. En ce qui concerne la couleur, vous avez un large choix. Vous n’aurez pas ainsi de difficulté à trouver la couleur adaptée à vos besoins.

Le glycéro pour une option alternative

La peinture glycéro peut être parfaite pour repeindre sa cheminée. Parmi ses principales qualités, elle possède un immense pouvoir couvrant. Sa forte résistance à toutes sortes d’agressions ne sera plus à démontrer pour les professionnels de la peinture. Du point de vue esthétique, elle propose un rendu plus brillant que l’acrylique. Ses inconvénients résident dans la durée de séchage et sa forte odeur typique. Autre inconvénient, c’est qu’elle est aussi susceptible de dégager des émanations organiques volatiles.