poêle à granulés ou poêle à bois : lequel choisir ?

En matière de chauffage, les poêles à bois et à granulés font un retour en force dans les foyers. Élégants, économiques et écologiques, ils offrent de nombreux avantages. On confond parfois les deux, mais chacun a ses propres caractéristiques. Que faut-il rechercher pour choisir entre un poêle à bois et un poêle à granulés ?

Poêles : le grand retour du chauffage domestique au bois !

Pendant longtemps, les poêles à bûches ont été remplacés par des poêles à pétrole et électriques, jugés plus pratiques. Cependant, les poêles à bois suscitent à nouveau un grand intérêt. En effet, ils présentent de nombreux avantages. S’ils redeviennent populaires, c’est aussi grâce aux poêles à bois et à granulés. Ils ont été réinventés, tout d’abord d’un point de vue esthétique. Ce sont désormais des appareils très bien conçus qui ont leur place dans le salon. Ils s’harmonisent avec tous les styles de décoration intérieure : authentique, moderne ou industriel. Les performances des poêles à bois sont également bien meilleures que celles des poêles traditionnels. Leur efficacité permet de chauffer confortablement même les grandes surfaces. Un autre avantage est le faible prix du bois, alors que celui des autres combustibles comme le pétrole et l’électricité augmente. Le prix d’un poêle à bois est donc très bas. D’un point de vue écologique, les poêles à bois et les poêles à granulés sont aussi soutenus. Le bois est un matériau naturel qui est biodégradable. Aujourd’hui, il est principalement collecté dans des forêts gérées de manière responsable. Pour plus d’informations, veuillez ce site.

Poêles à granulés !

Les poêles à granulés  sont alimentés par des granulés. Il s’agit en fait de sciure de bois compressée. Cette méthode de chauffage est écologique et esthétique, ce qui fait des poêles à granulés un excellent choix. Les pellets peuvent être stockés dans un magasin dédié aux pellets. Il est possible de les stocker dans un réservoir spécial, qui se remplit automatiquement de pellets. Ainsi, la combustion dure plus longtemps et est plus facile à utiliser qu’un poêle à bûches. Les poêles à granulés doivent donc être raccordés au réseau électrique. Cependant, l’appareil doit être nettoyé, notamment par un ramassage régulier des cendres et un ramonage de la cheminée tous les deux ans en moyenne. Le poêle à granulés peut chauffer une grande pièce à une température plus constante que le poêle à bois. Il peut être considéré comme la source principale de chauffage. Le coût des granulés est un peu plus élevé que celui du bois brut, mais reste très avantageux par rapport aux autres combustibles. De plus, les revendeurs de granulés sont répartis dans tout le pays, il est donc plus facile de se procurer la matière première.

Poêles à bois !

Les poêles à bois utilisent le combustible sous forme de bûches. Il est donc nécessaire de disposer d’une zone de stockage suffisamment grande à proximité. Il n’y a pas de réserve de combustible dans l’appareil, le chauffage s’éteint donc s’il n’est pas rechargé à la main lorsque la bûche précédente a fini de brûler. Les poêles à bois génèrent beaucoup de chaleur autour de l’appareil. Cette chaleur est moins diffusée jusqu’au point le plus éloigné de l’appareil. Elle n’est pas distribuée uniformément. C’est pourquoi les poêles à bois sont idéaux pour un chauffage d’appoint ou pour chauffer de petites surfaces. Ils n’ont pas besoin d’être reliés à l’électricité pour fonctionner. Pour garantir l’efficacité et la sécurité de votre poêle à bois, il faut le nettoyer au moins une à deux fois par an. Il est également indispensable de vider régulièrement les cendres. Les poêles à bois sont moins chers que les poêles à granulés. Sous certaines conditions, l’investissement dans ce système de chauffage peut être réduit grâce à diverses aides financières.